Welcome to the Dash Forum!

Please sign up to discuss the most innovative cryptocurrency!

La crypto-monnaie Dash sécurise les droits de marque et augmente sa taille de bloc à 2MB

Discussion in 'Français French' started by sangoku, Jan 19, 2016.

  1. sangoku

    sangoku Active Member

    Joined:
    Mar 28, 2014
    Messages:
    391
    Likes Received:
    175
    Trophy Points:
    113
    Traduction de cet article:

    http://allcoinsnews.com/2016/01/19/...-rights-moves-to-increase-block-size-to-2-mb/

    Comme le projet Dash célèbre son deuxième anniversaire "18 janvier", l'équipe derrière la crypto-monnaie a obtenu les droits de marque pour la fondation Dash et elle propose une augmentation de la limitation de la taille des bloc du protocole à 2MB.

    Evan Duffiel "développeur principal du Dash" a déclaré:

    Nous sommes heureux d'annoncer le succès des procédures juridiques.
    Nous et nos fournisseurs de services peuvent dès à présent utiliser la marque Dash en tout sécurité dans tous les domaines liés aux crypto-monnaies. Grâce à cela, Dash devient l'un des rares projets de crypto-monnaies avec les droits de marque bien définis.

    Duffield a remercié tous les membres de la fondation pour leur soutien financier.
    Ce financement a permis à la fondation Dash d'avoir les moyens de payer les procédures juridiques nécessaire.
    La résolution du problème de la marque signifie que le nom de l'organisation peut-être modifié de Darkcoin fondation vers Dash fondation.

    Duffiled a également proposé à la communauté Dash une augmentation de la limitation de la taille de bloc à 2MB, ceci en vue de se préparer à la croissance future du réseau.
    Il a demandé aux nœuds Dash de voter en utilisant le système de gouvernance décentralisée du réseau, afin de s'assurer que la communauté soutenait cette augmentation.

    Alors que le débat de taille de bloc fait rage dans la communauté Bitcoin et n'a abouti à aucuns progrès, les membres de la fondation Dash semblent être unifiés derrière l'évolution du Dash.
    Duffield a noté:

    Avec la limite actuelle de la taille de bloc à 1MB, nous avons environ 4 fois la capacité du projet Bitcoin dans les transactions par seconde capacité, en raison de la création de block à 2,5 minutes, et d'une taille actuelle de 1MB par bloc. Avec les limites actuelles notre réseau pourrait théoriquement aller jusqu'à 28 transactions par seconde. Nous proposons un changement à 2 MB pour la limitation de la taille de bloc, cela permettrait d'aller jusqu'à 56 transactions par seconde. Notre monnaie offrirait environ 8x la capacité transactionnelle actuelle du projet Bitcoin.

    Duffield a indiqué que l'augmentation de la limite de taille de bloc n'est pas un danger de centralisation du réseau Dash, car il repose sur un modèle de noeud rémunéré. Comme le volume et l'utilisation seront en hausse sur le réseau Dash, les bénéfices des masternodes seront également en augmentation.
    La création de ce nouveau financement permettra de subvenir à la demande de bande passante supplémentaire sans perdre la décentralisation.

    Duffield a admis qu'il y avait déjà des problèmes de sécurité avec des blocs de 1 MB.

    Pour mettre en œuvre des blocs de 2 MB et se préparer à l'évolution, nous devons prendre soin de certaines préoccupations de sécurité. Même avec des blocs de 1 MB un attaquant pourrait ajouter une transaction qui prend 30 secondes a être traitée.
    Avec des blocs de 2 Mo, il est effectivement possible d'ajouter un script qui prend 10 minutes a être traité.
    Pour fermer ces vecteurs d'attaque, il n'y aura plus de transactions «complètement libres» dans les blocs.
    À la place, nous allons utiliser un forfait par ko lors de l'ajout des transactions à la blockchain, qui serait négligeable pour une utilisation normale.
    Cela pourra être fait par l'intermédiaire du code Spork, qui peut définir des variables à l'échelle du système dans le code. Une fois réglé, tous les blocs seront soumis à cette limitation, sinon ils seront rejetés par le réseau.

    Pour déterminer si la proposition passe, plus de votes oui ou de votes non seront considéré comme approuvés si les votes dépassent les 33% de la capacité totale de votes du réseau.
    Si moins de 33%, cela sera considéré comme un refus de la proposition d'augmentation de la taille de bloc, selon Duffield.